Cart

Dossiers Pratiques Alimentation

Les Allergies Alimentaires chez le chien

3 minutes

« Mon chien se gratte », « Mon chien perd de plus en plus ses poils » ou « Mon chien régurgite ses croquettes, je ne sais plus quoi faire » sont des phrases que l’on peut entendre régulièrement lors de conversation entre propriétaires de chien. En effet, tout comme chez les hommes, il n’est pas rare de voir nos animaux développer une sensibilité à certains aliments. Alors qu’est-ce est exactement une allergie alimentaire ? Comment se manifeste-t-elle ? Et quels sont les moyens d’y remédier ?

L’allergie alimentaire chez le chien : Qu’est-ce que c’est ?
L’hypersensibilité alimentaire ou allergie est une réaction du système immunitaire lors de la consommation d’un aliment ou d’un additif alimentaire précis. 10 à 15 % des allergies diagnostiquées chez le chien sont dues à une réactivité excessive à certains types d’aliments. Il est souvent difficile de les identifier précisément car elles sont souvent liées à une combinaison de plusieurs ingrédients allergènes.
Attention cependant à ne pas confondre intolérance et allergie. L’intolérance alimentaire a pour conséquence une difficulté à digérer certains aliments tandis que l’allergie se manifeste le plus souvent sous forme cutanée. Elle peut aussi de manière plus rare apparaître sous forme intestinale (diarrhée) ou respiratoire (asthme).

Manifestation et Symptômes de l’allergie alimentaire :
Peu importe l’âge, la race ou les conditions de vie, chaque chien est susceptible de déclencher une allergie à un moment ou à un autre de sa vie, il n’y a aucune règle à ce sujet. Pour déclencher une hypersensibilité, votre compagnon doit consommer régulièrement le produit contenant les allergènes. Plus l’ingrédient est présent dans son régime alimentaire et plus l’animal sera susceptible d’y devenir allergique au cours de sa vie.
La sensibilisation peut-être plus ou moins longue. Une fois le chien sensibilisé à un ou plusieurs aliments, le simple fait de manger l’un d’entre eux suffit à faire apparaître une réaction allergique.

Voici les symptômes devant vous mettre la puce à l’oreille si vous les observez chez votre chien :
- Démangeaisons régulières ou Mordillement
- Plaques Rouges
- Urticaire ou « Hot Spot » (boutons)
- Augmentation des pellicules et du sébum (poil gras)
- Chute de poils importante
Ils peuvent aussi se présenter sous forme gastro-intestinale :
- Vomissements
- Diarrhée
- Douleur Abdominale
Et plus rarement sous forme respiratoire à travers une rhinite allergique, une bronchite ou encore de l’asthme.

Ces différents symptômes de l’allergie alimentaire chez le chien peuvent apparaître de manière combinée, il n’est pas rare de voir un chien se gratter fréquemment tout en développant de l’urticaire ou une chute de poils importante. Les vomissements peuvent aussi se combiner avec l’apparition d’une urticaire. Bref, vous l’aurez compris cette histoire d’allergie alimentaire chez le chien c’est un peu le bazar, il n’y a pas de règles établies, cela peut apparaître n’importe quand et de différentes façons ! Seul une observation attentive de votre compagnon vous permettra de déceler une possible sensibilité.

Comment traiter l’allergie alimentaire de votre chien ?
Il n’existe à ce jour qu’une seule façon de traiter efficacement l’allergie alimentaire de votre chien. C’est très simple, il s’agit de supprimer complètement et définitivement ingrédients l’allergène responsable. Il existe cependant des traitements médicamenteux destinés à soulager votre chien. Attention cela ne traite pas l’allergie, seul un régime d’éviction permet de reconnaître et d’identifier l’aliment responsable des malheurs de votre compagnon.
Le régime d’éviction consiste à enlever de son alimentation les ingrédients susceptibles de déclencher l’allergie de votre chien. Terminé le bœuf et la volaille, les chiens dits « Sensible » se voient orientés vers un aliment à base d’Agneau ou de Poissons qui sont des protéines peu allergènes et plus digestes. Si cela convient à votre chien, les réactions positives ne devraient pas se faire attendre : arrêt des gratouilles, disparitions des plaques et digestion parfaite !
Si les résultats obtenus ne sont pas à la hauteur de vos espérances, il est alors intéressant de se pencher sur la présence de céréales dans son alimentation et de se diriger vers un aliment garanti « sans céréales » (si ce n’est pas déjà fait). En effet, le blé, le maïs ou le soja peuvent s’avérer de redoutables allergènes pour nos compagnons à 4 pattes et les éliminer de leur régime alimentaire ne peut qu’être bénéfique.

 

Et vous avez-vous déjà été confronté à ces soucis d'allergies avec votre chien ? Comment y avez-vous remédié ? Partagez avec nous votre expérience 

Crédits photos : Léa Giannini @Jehnna_Swiss

Partager l'article      

Produit récemment vus

Vous n'avez pas encore regardé de produit

Menu