Cart

Au Quotidien

Lait pour chiot : Choix et utilisation

5 minutes

Véritable petite boule de tendresse, le chiot nécessite beaucoup d’amour, mais également une nourriture adaptée afin de lui garantir une croissance en bonne santé. Dans les premières semaines de sa vie, le chiot est normalement allaité par sa mère. Mais qu’en est-il lorsque celle-ci ne peut pas subvenir à ses besoins ? Aujourd’hui, c’est Laurène qui prend la plume pour vous éclairer sur l’utilisation du lait pour chiot.

Dans quels cas utilise-t-on le lait pour chiot ?

Durant ses premières semaines de vie, le chiot se love contre le ventre chaud de sa mère d’où il tète le lait nécessaire à sa croissance. Ce n’est que vers sa 6 ou 8ème semaine que le chiot achève son sevrage et se tourne définitivement vers la nourriture solide pour partir à la conquête du monde !

Malheureusement, il peut arriver que dans certains cas, le chiot ne puisse pas bénéficier du lait maternel :

  • La production de lait de la mère n’est pas suffisante : Si la mère ne produit pas assez de lait pour nourrir l’intégralité de la portée, il est nécessaire que certains chiots soient nourris de la main de l’Homme afin d’assurer leur bon développement.

  • La mère est trop faible / malade : Certaines infections (virus, bactéries, parasites…) de la mère peuvent rendre son lait impropre à la consommation, voir toxique pour les jeunes chiots.

  • La mère repousse ses chiots : Dans certains cas, il peut arriver qu’une chienne repousse ses petits. Parfois, le rejet ne concerne qu’un seul chiot, souvent en raison d’une malformation de ce dernier ou d’une température trop basse à la naissance. Mais parfois, c’est toute la portée qui est rejetée. La cause est très souvent un stress, une césarienne trop précoce ou un problème comportemental.

  • Le chiot est orphelin.

L’intervention du maître est alors indispensable à la survie du ou des chiots. L’emploi d’un lait pour chiot vous permettra de prendre le relais et d’assurer leur bonne croissance.

Le lait pour chiot, qu’est-ce que c’est ?

Industriel ou fait maison, en poudre ou liquide, le lait maternisé pour chiot existe sous diverses formes. L’important est de veiller à ce que ce lait soit bien un aliment complet destiné à nourrir des chiots et non un simple complément. Le plus sûr reste encore de vous adresser à votre vétérinaire, celui-ci saura vous orienter dans votre choix.

Selon les spécialistes, un bon lait pour chiot doit être composé de :

  • Protéines : De nature carnivore, le chiot a besoin de protéines animales dès son plus jeune âge.

  • Lactose : Bien qu’indispensable au chiot, celui-ci doit être présent en faible quantité.

  • Minéraux : Le calcium et le phosphore sont essentiels pour la formation des muscles et des os du chiot mais ne doivent pas être trouvés en trop grande concentration.

  • Lipides et acides gras : Pour assurer sa croissance, le chiot a besoin de matières grasses ainsi que d’acides gras pour garantir le bon développement de son système cérébral.

En l’absence de lait pour chiot, il pourrait être tentant de le remplacer par du lait de vache. Si ce lait peut être utilisé pour un simple dépannage très temporaire, il est pourtant contre-indiqué pour le chiot. D’une part car, trop pauvre en protéines, il ne répond pas à ses besoins, mais également car il est mal digéré par le chiot qui pourrait être sujet à des diarrhées suivies par une déshydratation. Il en va de même pour les laits de chèvre et de brebis. Les laits végétaux ne sont pas non plus indiqués dans l'alimentation du chiot. Vous l’aurez compris, rien ne remplace le lait maternisé spécialement étudié pour le chiot !

A noter que dans les 48 premières heures de sa vie, la chienne produit un liquide jaunâtre appelé colostrum ou “premier lait”. Né avec de faibles défenses immunitaires, le chiot a besoin de ce liquide qui représente sa première source d’immunoglobulines. Il est primordial que cet apport soit fait au cours des 24 premières heures de la vie du chiot, lorsque ses intestins permettent encore le passage de ces défenses immunitaires dans son sang. Indispensable, le colostrum n’est pas présent dans les laits maternisés, mais il est possible de s’en procurer auprès d’un vétérinaire ou d’un éleveur.

L’administration du lait pour chiot

Durant ses premiers jours de vie, le chiot semble si petit et fragile. Ses yeux sont encore fermés et sa peau encore rosée. Afin de le nourrir, l’utilisation d’un biberon adapté est indispensable. Mais avant ça, une stérilisation du biberon et de la tétine est fortement recommandée, ainsi qu’un lavage de mains soigneux. Préparer des biberons de lait trop à l’avance n’est pas conseillé, cela pourrait favoriser le développement de bactéries. Une température de 37 à 38°C est suffisante pour que les chiots tètent le lait.

La lecture des recommandations du fabricant vous permettra de connaître la dilution à apporter au lait en poudre, ainsi que la quantité à donner au chiot. L’estomac du chiot n’a pas une grande capacité. On estime que celui-ci boit environ 5% de son poids en lait, mais cette capacité varie également selon la race et l’âge du chiot.

Le nombre de tétées par jour se constitue selon l’âge comme suit :

  • A moins d’une semaine : 7 à 8 tétées par jour

  • A 2 semaines : 6 tétées par jour

  • A 3 semaines : 5 tétées par jour et la nourriture solide humidifiée au lait maternisé peut être laissée à disposition près du chiot pour commencer le sevrage.

  • A 4 semaines : 4 à 5 tétées par jour en plus de la nourriture solide

  • A 5 semaines : 3 à 4 tétées par jour en plus de la nourriture solide

  • A 6 semaines : 2 à 3 tétées par jour en plus de la nourriture solide

  • Entre 7 et 8 semaines : Le sevrage est terminé, la nourriture solide adaptée aux besoins du chiot prend le relais.

Économisez 10% sur vos commandes en vous abonnant

Je m'abonne

Durant cette phase de croissance, il peut être intéressant de peser chaque chiot individuellement afin de pouvoir tracer une courbe de poids pour chacun. Ainsi, il vous sera possible de constater leur bonne croissance et détecter rapidement toute perte de poids anormale. Ici encore, en cas de doute, rien n’est plus précieux que les conseils d’un vétérinaire !

Que donner à mon chiot après le sevrage ?

Vers ses 3 semaines, votre chiot a ouvert les yeux et commence son exploration du monde ! Si l’alimentation solide ne l’attire pas encore suffisamment pour qu’il délaisse totalement le lait maternisé, le chiot n’a pourtant rien contre quelques croquettes habituellement chapardées dans la gamelle de sa mère. Afin de l’encourager à découvrir cette nouvelle alimentation, il est possible d’humidifier les croquettes avec un peu de lait pour chiot.

Une fois le sevrage achevé, vers 7 ou 8 semaines, votre chiot est à présent apte à ce que les croquettes composent entièrement ses repas. Pour cela, il vous aura fallu trouver les croquettes les plus adaptées à cette nouvelle étape de sa vie. Afin de vous aider à vous y retrouver, je vous conseille de lire notre super article sur l’alimentation du chiot.

Chez Ultra Premium Direct, nous proposons une gamme d’alimentation complète et équilibrée pour le chiot. Avec leur faible teneur en céréales, nos Croquettes Super Premium pour Chiots de Grande Taille combleront les besoins de chiots destinés à peser plus de 30kg une fois adultes. Pour les plus petits, nos Croquettes Super Premium pour Chiots de Petite et Moyenne Taille prendront parfaitement le relais du lait maternisé. Pour les chiots à la digestion sensible, nos Croquettes Sans Céréales pour Chiot Sensible Toutes Tailles représentent une alimentation complète et adaptée à leurs besoins. Il est également indispensable de veiller à garder une gamelle d’eau fraîche et propre à la disposition du chiot.

L’arrivée de chiots n’est pas de tout repos, et encore moins lorsqu’il est nécessaire de prendre en charge l’alimentation de ces petites boules d’amour. Mais il ne faut pas se décourager, en grandissant, votre chiot prend rapidement de l’indépendance et n’a plus n’a plus qu’une idée en tête : jouer ! Le lien entre chiot et maître n’en sort que plus fort ♥

Partager l'article      
Produit récemment vus
Vous n'avez pas encore regardé de produit
Menu