Cart

Au Quotidien

Plantes toxiques : Comment protéger mes loulous ?

3 minutes

Tous les propriétaires de chien ou de chat savent que nos loulous aiment souvent croquer les feuilles tendres de nos plantes d’intérieur ou du jardin. Mais saviez-vous qu’un grand nombre de ces plantes peuvent avoir des conséquences dévastatrices sur la santé de votre loulou ? Aujourd’hui c’est Laurène qui va vous aider à les identifier et vous expliquer comment réagir en cas d’intoxication.

Quelles sont les plantes toxiques pour mes loulous ?

La liste des plantes toxiques pour chien comme pour chat est longue, il peut s’agir de plantes d’intérieur comme de plantes poussant naturellement dans les jardins et les champs. En voici une liste non exhaustive fournie par le Centre Antipoison de l’Ouest :

  • L’avocat (feuilles, noyau et chair)

  • L’églantier

  • L’hortensia

  • L’if

  • La pomme de terre (feuilles, chair, pelure et germes)

  • Le buis

  • Le chêne et les glands

  • Le cycas

  • Le ficus

  • Le gui

  • Le houx

  • Le laurier rose

  • Le lys

  • Le marronnier

  • Le muguet

  • Le raisin

  • Le rhododendron et l'azalée

  • La jonquille

  • La tulipe

  • L’anémone

Il existe d’autres plantes pouvant mettre en danger la santé de votre loulou. En cas de doute sur les plantes que vous semez, il est important de vous adresser à un professionnel.

Quels sont les symptômes d’une intoxication par les plantes ?

Chaque plante montre un taux de toxicité différent se traduisant par plusieurs symptômes chez le chien et le chat. La gravité des symptômes dépend de la nature de la plante, de la quantité ingérée et du poids de votre loulou. Si certaines plantes ne montrent qu’une toxicité légère, il est important de savoir que d’autres peuvent être létales pour l’animal.

Les premiers signes sont généralement un abattement général de l’animal, un manque d’énergie et d’appétit. En cas d’atteinte digestive, votre loulou peut être pris de vomissements, de diarrhées ou d’une forte salivation.

Selon les plantes, les symptômes peuvent également être cardiaques (insuffisance, hypothermie...), rénaux (insuffisance, urines teintées…), nerveux (tremblements, difficultés respiratoires…) ou dermatologiques (conjonctivite, eczéma…).

Comment réagir en cas d’intoxication de mon loulou ?

Si vous constatez l’un de ces symptômes chez votre chien ou votre chat ou si vous l’avez vu avaler une plante que vous savez toxique, la meilleure des réactions est de téléphoner à votre vétérinaire ou d’emmener votre loulou dans la clinique la plus proche. La rapidité d’intervention joue un grand rôle sur la gravité de l’intoxication aux plantes.

Si vous connaissez le nom de la plante qu’a avalé votre loulou, pensez à bien l’indiquer à votre vétérinaire. En revanche, si vous ne connaissez pas la plante, vous pouvez essayer, dans la mesure du possible, d’en prélever une partie pour la montrer à un professionnel.

En cas d'intoxication, il est primordial de prendre conseil et de ne pas essayer de faire vomir votre loulou ou de lui donner à manger ou à boire sans avis médical. Les médicaments destinés aux humains ne sont également pas recommandés, ils pourraient se montrer toxiques eux aussi.

Comment prévenir les intoxications aux plantes ?

La façon la plus simple d’empêcher l’intoxication de votre chien ou chat par une plante reste l’évitement le plus total. Pour cela, nous vous conseillons de bien veiller à ne pas avoir de plante dangereuse dans votre intérieur et de bien connaître les plantes de votre jardin. En cas de doute, il est possible de vous adresser aux professionnels d’une jardinerie ou à votre vétérinaire.

Économisez 10% sur vos commandes en vous abonnant

Je m'abonne

Lors des balades, il est préférable de ne pas laisser votre chien gambader dans les herbes sauvages sans surveillance. À votre retour à la maison, si vous constatez un abattement inhabituel de votre animal et que vous soupçonnez l’ingestion d’une plante, vous pouvez prendre conseil auprès d’un centre antipoison.

Il existe de nombreuses plantes dangereuses pour nos chiens et chats, aussi être attentif au comportement de votre loulou est primordial pour déceler les premiers signes d’une intoxication. Vous êtes la personne qui connaît le mieux votre loulou et toute sa confiance est placée en vous.

Partager l'article      
Produit récemment vus
Vous n'avez pas encore regardé de produit
Menu