Cart

Au Quotidien

Vermifuger son chien ou son chat : Pourquoi est-ce important ?

4 minutes

La vermifugation du chien comme du chat est importante pour garantir sa bonne santé tout au long de sa vie. Mais ce geste est également très important pour votre santé et celle de votre famille. A l’occasion de la sortie de Vermiphyto, un vermifuge d’origine naturelle développé par Ultra Premium Direct, c’est Laurène qui prend la plume pour vous expliquer les enjeux de la vermifugation chez le chien et le chat.

A quoi sert un vermifuge ?

Dès son plus jeune âge, un chien ou un chat peut être en contact avec des œufs ou des larves de parasites. S’ils pénètrent l’organisme de votre animal (généralement par voie orale), les parasites peuvent alors coloniser son système digestif, son cœur, ses vaisseaux sanguins… ou tout autres organes. Une fois installés, les parasites se reproduisent et se multiplient avant de chercher à coloniser de nouveaux hôtes.

Les vermifuges contiennent des principes actifs permettant de tuer et d’expulser les vers parasites. La chaîne de contamination est alors stoppée.

Les conséquences d’un défaut de vermifugation

Il est souvent très difficile de savoir reconnaître si son animal a des vers ou non. Leur présence dans les selles passe souvent inaperçue en raison de leur taille microscopique. En revanche, ne pas voir de parasites ne garantit en rien que votre loulou n’est pas infesté. Les conséquences d’une absence de vermifugation peuvent être graves, tant pour votre animal que pour vous.

Pour le chien et le chat

Le chien, comme le chat, peut être porteur de parasites. Lorsque leur nombre devient trop grand, des symptômes peuvent apparaître :

  • Une atteinte du système digestif (diarrhées, vomissements, constipation, occlusion…)

  • Troubles respiratoires (toux…)

  • Perte de poids

  • Carences

  • Troubles de la coagulation

  • Poil terne et cassant

  • Baisse de l’immunité

  • Chien qui se frotte le derrière sur le sol ou se lèche excessivement

Ces symptômes peuvent apparaître de manière isolée et ne sont pas toujours caractéristiques d’un animal infesté de parasites. Aussi, il est parfois facile de passer à côté. En cas de doute, n’hésitez jamais à en parler avec votre vétérinaire, même si les vers ne sont pas visibles !

Pour l’humain

De nombreux maîtres l’ignorent mais les parasites du chien et du chat peuvent parfois être transmis à l’Homme (zoonose). Chez les personnes fragiles comme les enfants ou les personnes âgées, les transmissions sont parfois facilitées et peuvent avoir de lourdes conséquences.

Les ascaris, par exemple, sont attrapés par le chien ou le chat au contact de sols contaminés, en mangeant des proies, ou par le biais du lait maternel. Si l'infestation peut passer inaperçue chez le chien adulte, elle peut s’avérer mortelle pour le chiot et le chaton et peut également se transmettre à l’Homme. En règle générale, notre système immunitaire suffit à nous défendre contre ce parasite. Mais dans le cas d’une personne fragilisée, l’infestation peut se produire.

Le ténia est un autre type de parasite transmissible de l’animal à l’Homme. Aussi nommé vers solitaire, ce parasite se loge généralement dans l’intestin de son hôte où il se nourrit des nutriments ingérés et se reproduit.

Enfin, les ankylostomes, présents parfois dans la terre, peuvent infester les chiens et les chats. Leur transmission à l’Homme est parfois possible. Les larves traversent alors la barrière cutanée et se déplacent sous la peau, provoquant des lésions irritantes.

En cas de doute, il est important de vous adresser à votre médecin traitant. Celui-ci pourra effectuer des examens et vous prescrire s’il le faut un vermifuge… pour humain !

Comment et quand vermifuger mon chien ou mon chat ?

Le vermifuge pour chien et chat peut s’acheter chez votre vétérinaire ou directement à la pharmacie. Il est important de noter que tous les types de vermifuges ne sont pas disponibles sans ordonnance. Pour les plus larges spectres, il sera indispensable de vous adresser à votre vétérinaire.

Les différents types de vermifuges

Il existe différentes formes de vermifuge :

  • Les comprimés : parfois enrobés et aromatisés pour être plus facilement avalés par votre loulou, les vermifuges en comprimés sont les plus répandus.

  • Les pipettes : semblables aux produits anti-puces et anti-tiques, le liquide contenu dans la pipette s’applique dans la nuque de l’animal, à un endroit qu’il ne peut lécher.

  • Les pâtes ou liquides : contenus dans des seringues graduées ou en flacon, les pâtes et liquides sont généralement plus adaptés pour traiter les chiots et chatons.

  • En injection : leur utilisation n’est pas très répandue et s’adresse à des cas bien particuliers.

Économisez 10% sur vos commandes en vous abonnant

Je m'abonne

Tous les types de vermifuges sont efficaces, c’est pourquoi vous êtes libre de choisir celui qui correspondra au mieux à vos besoins et au caractère de votre animal.

Vermiphyto le vermifuge d’origine naturelle d’Ultra Premium Direct

Créer un environnement digestif sain chez votre animal permet d’éviter l’installation des parasites. Pour cela, Ultra Premium Direct lance son tout premier vermifuge d’origine naturelle : Vermiphyto.

Composé d’ingrédients d'origine naturelle, le Vermiphyto permet de prévenir et de lutter contre les parasites intestinaux chez le chien comme chez le chat. En cure de 8 jours, notre vermifuge d’origine naturelle permet de favoriser une bonne hygiène digestive durable chez votre animal.

Quand vermifuger mon animal ?

Pour un chiot ou un chaton, les vermifugations doivent être fréquentes. En raison de leur fragilité et des risques de contamination liés à l’allaitement, celles-ci doivent s’effectuer toutes les 2 semaines à partir de ses 15 jours et jusqu’à ses 2 mois, puis une fois par mois jusqu’à ses 6 mois.

Une fois votre loulou adulte, il est conseillé de le vermifuger tous les trois mois environ, soit quatre fois par an. Cette fréquence peut même être raccourcie à deux mois si vous avez des enfants en bas âge, et même jusqu’à un mois si vous êtes inquiet !

La gestation est une période sensible concernant la contamination par des parasites. En effet, c’est généralement à cette occasion que les larves ont tendance à se réactiver puis à se répandre par le biais du lait et des excréments. Afin de protéger les chiots et chatons d’une contamination, mais également de vous protéger vous, il est recommandé de vermifuger l’animal avant et après la mise bas. N’hésitez pas à vous adresser à votre vétérinaire pour qu’il vous conseille un vermifuge sans danger pour les petits à naître.

La vermifugation est un acte essentiel à la bonne santé de votre animal, mais aussi à la vôtre et à celle de vos proches. En cas de doute, n’hésitez jamais à vous adresser à un professionnel de la santé animale !

Partager l'article      
Produit récemment vus
Vous n'avez pas encore regardé de produit
Menu