Cart

Au Quotidien

Mon chien est malade en voiture, que faire ?

4 minutes

Avec l’arrivée des vacances, nous rêvons tous de prendre la route avec notre chien. Mais la virée en voiture peut vite devenir un enfer si votre petit compagnon est malade lors du trajet… Comment partir sereinement et vivre des voyages plus agréables ? 

Pourquoi mon chien est malade en voiture ?

Le mal des transports de nos chiens peut s’expliquer par diverses raisons. Il peut s’agir d’un défaut de développement au niveau de l’oreille interne, surtout connu chez les chiots puisque celle-ci n’est pas encore complètement développée. En plus de l’audition, elle joue aussi un rôle dans l’équilibre du chien. Les mouvements de la voiture perturbent le fonctionnement de l’oreille interne : le chien voit du mouvement puisque la voiture bouge mais son oreille interne ne perçoit pas de mouvement puisqu’il est immobile dans la voiture. Les informations envoyées au cerveau ne sont donc pas cohérentes, ce qui entraîne une confusion et des nausées. Ce trouble doit normalement s’atténuer avec l’âge mais pas toujours…

Le stress et l’anxiété ont aussi un impact sur le mal de transport de votre chien. Il peut aussi s’agir d’une mauvaise expérience, si vous avez adopté votre chien adulte, il a peut-être vécu des voyages difficiles avant d’arriver dans votre famille !

Concernant les symptômes, vous verrez facilement si votre chien est malade en voiture. Au bout de quelques minutes de trajet ou même parfois un certain temps, votre chien halète anormalement, pleure ou commence à baver. Lorsque le chien bave, l’étape du vomi ne tarde pas à arriver… Votre chien peut aussi avoir des diarrhées ou uriner.

Quelles solutions ?

Habituer son chien dès son plus jeune âge

Lorsque vous adoptez votre chiot, l’idéal est de commencer à l’habituer à la voiture. Dans un premier temps, il est conseillé de faire monter votre petit compagnon à bord, moteur éteint, puis d’allumer le moteur et de le rassurer. Lorsqu’il sera en confiance, vous pourrez commencer en effectuant des petits trajets, puis en rallongeant les trajets au fur et à mesure. L’astuce ? Commencez par des trajets plaisants ! Votre jeune chien sera ravi que la destination soit une belle promenade pour jouer et rencontrer des copains. Il assimilera très vite la voiture à une expérience positive. Évitez de faire des trajets en voiture uniquement pour aller chez le vétérinaire… Dans ce cas, le trajet en voiture sera loin d’être associé à une bonne expérience !

Il est aussi souvent question d’habitude, n’hésitez pas à faire voyager votre chien depuis son plus jeune âge mais aussi de façon régulière. Prenez votre chien pour des petits trajets quotidiens : aller chercher le pain, faire le tour du pâté de maison. S’il a une friandise à chaque trajet, il va adorer voyager !

Lui faire vivre une bonne expérience

Le plus important, ce n’est pas la destination, mais le voyage… Votre chien sera certes heureux de monter en voiture pour partir en promenade ou en vacances, mais encore faut-il que le trajet soit agréable ! Pour cela, rien de plus simple :

- Réservez une place à l’arrière à votre chien ou côté passager pour qu’il puisse regarder par la fenêtre afin de réduire la sensation d’oppression. Il peut aussi faire le trajet dans le coffre si celui-ci est suffisamment grand et ouvert. Si sa taille le permet, il peut aussi être placé aux pieds côté passager. S’il est sensible aux vibrations, cet emplacement est idéal car les vibrations sont moins fortes.

- Prévoyez de vous arrêter pour lui donner à boire, le laisser faire ses besoins et se dégourdir les pattes.

- Adoptez une conduite zen. Roulez calmement, en évitant les virages serrés, les accélérations et freinages trop brusques (d’ailleurs bénéfique pour tous les passagers de la voiture et pas seulement votre chien) !

- Laissez l’air circuler (climatisation ou fenêtre ouverte et pas de cigarette).

- Ne pas nourrir votre chien 2 à 3 heures avant le trajet afin d’éviter les nausées et laissez-lui de l’eau à disposition.

- Dépensez l’énergie de votre chien avant le départ avec une grande balade ou des jeux. Il dormira dans la voiture et ne se rendra même pas compte des kilomètres qui défilent. Idéal avant un long voyage ! 

Souvent, votre loulou est malade parce qu’il stresse. Il est parfois difficile de distinguer le stress de la maladie puisqu’à la vue de la voiture, votre chien appréhende d’être malade et angoisse. Lorsqu’il angoisse, il se rend malade… Un vrai cercle vicieux qui prouve l’importance d’habituer votre chien très tôt et de faire en sorte que voyage rime avec plaisir ! 

Traitements médicamenteux

Si vous êtes amené à faire un long trajet et que rien n’y fait, votre chien est malade en voiture, vous pouvez vous tourner vers des traitements pour soulager votre toutou. Il existe des traitements naturels qui peuvent être très efficaces. L’homéopathie, les fleurs de Bach (notamment Rescue Pets®), des formules anti stress naturelles composées de phéromones apaisantes en spray, diffuseur ou en collier peuvent réellement calmer votre petit compagnon.

Si les traitements naturels ne fonctionnent pas, vous pouvez opter pour des traitements plus classiques. Des anti-vomitifs, des antihistaminiques et des calmants par exemple, qui sédatent légèrement le chien et réduisent le risque de nausées. Pour cela, il faudra demander conseil à votre vétérinaire. Pour les traitements naturels ou les animaux plus stressés, il faudra débuter le traitement la veille du départ.

Un chien malade en voiture n’est pas une fatalité. Plusieurs astuces permettent d’y remédier ou du moins de l’atténuer pour soulager votre petit compagnon et partir en toute tranquillité. Nous aimons tous partir en vacances avec notre chien pour partager nos aventures ensemble et de beaux moments de complicité... Eux aussi méritent leurs vacances !

Partager l'article      
Produit récemment vus
Vous n'avez pas encore regardé de produit
Menu