Bénéficiez de 10% de réduction sur toutes vos commandes
Je m'abonne
Cart

Au Quotidien

Prendre un nouvel animal chez soi, est-ce une bonne idée ?

3 minutes

En ce début d’année 2017, on se lance des objectifs et on met en route de nouveaux projets. En voilà un qui me plaît : prendre un autre animal !

 

Les raisons qui nous animent peuvent être d’ordre différent selon chacun :

-        Pour soi-même

-        Par altruisme pour son chat ou son chien qui s’ennuie seul à la maison, que nous sommes tristes de laisser en partant au travail ou encore pour préparer le départ d’un animal vieillissant

-        Elan de bonne volonté ou tout simplement dans un souci de commencer l’année en recueillant un animal qui en aurait besoin

En voilà des raisons TOUTES valables et plus stimulantes les unes que les autres. Cependant, l’envie seule ne suffit pas, cette décision ne peut être prise à la légère et doit faire l’objet d’une vraie réflexion portant sur plusieurs aspects.

La première interrogation et pas des moindres, est celle de la compatibilité caractérielle. Tous les animaux ne se ressemblent pas, mais vous avez déjà un point de départ : vous connaissez bien le vôtre. La sociabilité est une condition indispensable chez l’animal. Votre chien est-il en demande d’interactions ? Se précipite-t-il vers les autres pour japper et renifler ? Si oui, c’est déjà un bon début :)

Mais qu'en est-il du potentiel du nouveau compagnon ? Sachez qu’en faisant le choix d’une adoption en refuge, il vous sera possible de lui rendre visite plusieurs fois afin qu’il s’habitue à votre présence et à celle de son futur colocataire.

Côté maison, vous pourrez apporter un tissu imprégné de l’odeur du futur animal pour que votre premier s’y habitue doucement. Les odeurs ont une importance capitale chez nos animaux ne l’oublions pas. Afin d’éviter que votre compagnon de longue date ne se sente délaissé au moment de l’arrivée du futur congénère, vous pourrez, les jours précédant son arrivée, passer moins de temps que de coutume avec lui pour qu’il se fasse progressivement au changement.

D’autres facteurs sont aussi à prendre en compte.

Bien que ces critères paraissent peut-être plus pragmatiques, ils n’en restent pas moins essentiels pour mûrir un tel projet. N’oublions pas qu’il s’agit d’une vie et non pas d’un meuble que l’on peut ramener en boutique si nous ne le trouvons plus à notre goût ou en adéquation avec la déco actuelle. ^^

La question financière : êtes-vous capable d’assumer deux toutous, qui en plus de demander davantage de temps et d’espace (nous y reviendrons), aura tout de même un coût non négligeable ? Les plus optimistes diront « quand il y en a pour un il y’en a pour deux » mais n’oublions pas que le budget est susceptible de doubler.

Parlons maintenant de la place accordée à chacun. On ne fait pas référence au panier dans le couloir de l’appartement mais bien de l’espace de vie nécessaire à l’épanouissement du nouveau colocataire. En appartement ou en maison, chien ou chat ; les problématiques sont différentes mais nécessitent qu’on s’y arrête. Vous et vos animaux devez pouvoir cohabiter de manière à ce que chacun ait la possibilité de se retrouver seul ; un coin de repos, douillet et un espace de vie suffisamment grand adapté aux besoins, à la taille et au caractère de chacun d’entre eux. Votre chat âgé aura besoin d’un endroit au calme pour son temps de repos par exemple. Si vous prenez un jeune chien, il ne vous faudra peut-être pas nécessairement un jardin mais du temps pour pouvoir lui faire faire de belles balades et qu'il dépense son surplus d’énergie.

Enfin, si jusque-là vous avez validé les différents aspects de cet article et que vous en terminez la lecture encore plus motivé alors un dernier conseil : foncez chercher le deuxième compère qui n’attend plus que vous !

Pour résumer, le plus important est de toujours penser au bien-être de l’animal, tenter de savoir si les conditions que vous êtes prêt à lui offrir seront les conditions nécessaires à son bonheur. Ainsi il ne pourra qu’à son tour vous rendre heureux, vous et votre famille.

Je ne sais pas pour vous, mais en écrivant cet article, je me suis reconnue. Me serais-je inspirée de mes envies et projets pour écrire ou bien peut-être est-ce l’inverse. Quoi qu’il en soit en écrivant ces derniers mots, je peux vous annoncer que désormais la famille compte un membre supplémentaire de manière définitive ! 

Partager l'article      
Produit récemment vus
Vous n'avez pas encore regardé de produit
Menu