Cart

Une fenêtre ouverte, un portail que l’on a oublié de refermer, le grillage troué… autant de raisons pour votre animal de partir se balader tout seul. Afin de pouvoir retrouver votre loulou plus facilement en cas de disparition, l’identification est un atout indispensable.

Qu’est-ce que l’identification ?

En France, l’identification chez le chien et le chat est une obligation légale, tout chat ou chien vendu doit être identifié. En cas de non-respect, le propriétaire peut être sanctionné d’une contravention pouvant s’élever jusqu’à 750€.
Le principal avantage de l’identification sera de vous aider à retrouver plus facilement votre chien ou votre chat en cas de perte ou de vol, ou encore s’il est amené blessé chez le vétérinaire. Elle permet également de contrôler le trafic d’animaux (d’animaux volés ou récupérés…) car plus les animaux sont identifiés grâce à un numéro, plus le trafic sera restreint en France.

Comment identifier son animal ?

Il existe différents moyens pour identifier son animal de compagnie :

  • Le collier 

Un moyen simple mais tout aussi efficace, l’animal peut porter un collier autour du cou avec une médaille ou une plaque, sur laquelle sont inscrits son nom et vos coordonnées (adresse, nom, téléphone). Attention, un chat qui va dehors ne doit pas avoir de collier sauf ci-celui est muni d’une ouverture de sécurité ou d’un élastique.
Le prix d’un collier peut varier de 5€ à 40€.

  • Le tatouage 

C’est une inscription composée de chiffres et de lettres inscrites sur la peau de l’animal, qui permet au vétérinaire de retrouver vos coordonnées facilement sur la base de données. Pour le chat, elle est composée de 3 chiffres et 3 lettres ou 3 lettres et 3 chiffres. Pour le chien, elle est composée de 3 chiffres et 3 lettres ou de 2 chiffres + 3 lettres + 3 chiffres. En général, le tatouage est situé sur la face interne de l’oreille ou de la cuisse.
L’inscription est effectuée sous anesthésie générale de l’animal, afin que l’animal ne souffre pas lors de l’opération. L’avantage du tatouage est qu’il est directement visible à l’œil nu. Néanmoins il peut parfois s’estomper au fil des années et sera donc plus facilement falsifiable que la puce électronique. Pour identifier votre animal, rendez-vous chez votre vétérinaire ou chez un tatoueur agréé. 
Il existe deux méthodes de tatouage :  

- Le tatouage à la pince, consiste à écraser l’oreille de l’animal entre les mors d’une pince dont un est  constitué d’aiguilles permettant d’imprimer les lettres et les chiffres du tatouage. Cette méthode est très douloureuse pour l’animal, c’est pour cela qu’elle n’est plus pratiquée en France.

- Le tatouage réalisé à l’aide d’un dermographe. Il s’agit d’un tatouage à l’encre.

Le tarif pour le tatouage sous anesthésie générale est d’environ 40 à 75 euros.

  • La puce électronique ou transpondeur

C’est un dispositif électronique de 1mm de diamètre et 3 à 4mm de long, de la taille d’un grain de riz. La puce est implantée sous la peau au niveau de la jugulaire gauche.
La mise en place doit être impérativement réalisée par un vétérinaire, elle est rapide et peu douloureuse pour l’animal, ne vous inquiétez pas cela ne lui fera pas mal.
La puce électronique est lisible à vie et elle est détectable par toutes les personnes habilitées possédant un lecteur de puce (vétérinaire, gendarme, un membre d’un refuge ou de la fourrière…). Elle n’est ni effaçable ni falsifiable, indétectable à la palpation et il est impossible de la retirer. Et rassurez-vous, elle ne contient aucun système magnétique ou électrique qui pourrait nuire à la santé de votre compagnon.
Grâce à la puce électronique, un code exclusif de quinze chiffres est attribué à l’animal, servant à l’identifier.
Ce numéro est composé de la manière suivante : les trois premiers chiffres correspondent au pays (pour la France 250), les deux suivants à l’espèce animale (26 pour chiens, chats, furet), les deux suivants au laboratoire qui a fabriqué la puce et enfin les huit derniers chiffres correspondent au numéro d’identification spécifique de l’animal.
Attention : lorsque vous souhaitez voyager avec votre chat ou votre chien dans l’Union Européenne, l’animal doit être obligatoirement équipé d’une puce électronique.
La mise en place de la puce électronique est d’environ 50 à 70 euros chez un vétérinaire.

Pourquoi faire identifier son chien et/ou son chat ?

Vous devez également être muni du passeport de votre animal délivré par un vétérinaire habilité par l’autorité compétente. Le passeport est une preuve de la vaccination contre la rage (antirabique) et permet de fournir des renseignements sur l’ensemble des vaccins et les antécédents médicaux de l’animal. Sur le passeport est indiqué le numéro unique de l’animal correspondant à la puce électronique ou au tatouage, ainsi que votre nom, votre adresse et la description de l’animal.

 

Toutes les identifications par tatouage ou puce électronique sont enregistrées à l’I-CAD, la société d’identification des carnivores domestiques. Un certificat provisoire d’identification est, d’abord, rempli par le vétérinaire ou le tatoueur agréé  permettant d’identifier le chien ou le chat dans le Fichier National d’identification des Carnivores Domestiques. Un exemplaire du certificat est remis au vétérinaire et l’autre au propriétaire en attendant l’envoi de la carte d’identification. Il est valable pendant un mois à partir de la date d’identification.

Une carte d’identification vous sera ensuite délivrée lorsque l’identification à l’ICAD est effective, c’est la « carte d’identité » de votre animal. Elle vous permet de justifier que l’animal est enregistré sur le Fichier National d’identification des Carnivores Domestiques.


Il est très important de tenir à jour l’identification de son animal de compagnie en informant le fichier national d’identification lors de changement (nouveau propriétaire, changement d’adresse, de n° de téléphone, de nom…). Ces modifications sont réalisables directement sur le site I-CAD dans la rubrique détenteur. Il suffit de renseigner le numéro de puce ou du tatouage de votre animal et le mot de passe inscrit sur la carte d’indentification ou sur l’application/site FILALAPAT pour pouvoir modifier les données.

Si vous avez trouvé un chien ou avez perdu le vôtre, il est important de contacter l’I-CAD afin de réaliser une déclaration de perte ou pouvoir informer le propriétaire de l’animal que vous l’avez retrouvé.
Maintenant que vous êtes incollable sur l’identification du chien et du chat, il ne vous reste plus qu’une chose à faire : en adopter un !

 

Partager l'article      

Produit récemment vus

Vous n'avez pas encore regardé de produit

Menu