Cart

S’il peut être difficile pour nous de supporter l’hiver, sachez que vos animaux de compagnie sont également sensibles au froid. Bien que les chiens adorent la neige et apprécient les balades hivernales, cette période peut aussi représenter un véritable risque pour eux. Il est donc important de prendre quelques précautions pour leur santé.


Le pelage du chien est une bonne protection contre le froid mais ils ne sont pas tous égaux face à celui-ci. Les chiens ayant les poils longs, denses et un sous poil épais y seront plus résistants. A contrario, les chiens de petites tailles à poils courts, les chiens seniors ou encore les chiots auront tendance à être plus vulnérables face au froid. 

Voici nos conseils afin de prendre soin de nos loulous pendant l’hiver.

 

Les protéger du froid

Un chien souffrant du froid va grelotter, trembler ou encore se rouler en boule à la recherche de la chaleur. Néanmoins, il vous est tout à fait possible de prévenir ces signes en réalisant quelques changements.

  •  Le manteau

Pour le garder au chaud, l’idéal est d’équiper votre toutou d’un manteau. Il en existe pour tous les goûts, de toutes les couleurs et à tous les prix. Le plus important sera de choisir un manteau imperméable et du style coupe vent afin de le maintenir au chaud.

  •   L’alimentation

En hiver, il se peut que votre chien ait besoin de plus de calories et de protéines afin de réguler sa température. Cela concernera principalement les chiens vivant à l’extérieur ou ayant une activité physique intense. Dans ce cas, il est recommandé d’augmenter la ration 20 à 30%. Cependant, il n’est pas obligatoire de modifier l’alimentation si l’animal est en bonne santé, costaud et avec un beau pelage. En effet, le but est de l’aider à se maintenir au chaud et non de le faire grossir, alors n’hésitez pas à surveiller son poids.

  •  La niche

Pour les chiens dormant à l’intérieur, vous pouvez tout simplement ajouter une couverture dans le panier ou placer le panier près d’un radiateur.
Concernant les chiens ayant leur niche dehors, celle-ci doit être bien protégée du froid et bien isolée. Il est préférable que la niche soit adaptée à la taille de votre chien, ni trop grande, ni trop petite. Elle ne doit également pas être en contact direct avec le sol, elle doit être surélevée afin d’éviter l’humidité et les parasites. Le petit plus pour le confort de votre loulou sera d’installer un tapis isolant ou un lit de couchage à l’intérieur de la niche.

 

Attention à la neige !

  • Protéger les coussinets

Les pattes de votre petit compagnon étant en contact direct avec la neige, il est conseillé d’en prendre soin car elles sont particulièrement sensibles au froid et à la neige.  Pensez également à bien protéger les coussinets pour éviter les blessures, les gerçures et les infections. Pour cela, vous pouvez appliquer une solution tannante ou un baume spécial sur les coussinets afin de les renforcer. Afin de trouver le baume le plus adapté à votre chien, nous vous conseillons de vous rendre chez votre vétérinaire.

Lorsque la promenade est terminée, il est important de rincer les pattes à l’eau tiède et de bien les sécher.

Si vous souhaitez protéger complètement les pattes de votre loulou, il existe aussi des chaussures adaptées à leur taille. 

  •  Sécher son animal

Afin d’éviter que votre animal attrape un coup de froid, pensez à bien l’essuyer avec une serviette une fois la balade terminée.

  • L’ingestion de la neige :

Lorsque votre chien réalise ses premières sorties sous la neige, il est souvent tout fou et super content de jouer avec elle. C’est à ce moment là qu’il peut lui arriver de manger de la neige, alors soyez vigilant et attentif. En effet, l’ingestion de neige chez le chien peut entrainer un choc sur la muqueuse digestive et provoquer des troubles digestifs tels que des vomissements ou des diarrhées. Une ingestion massive peut déclencher une gastrite sévère. Si ce type de symptômes apparaissent chez votre chien, nous vous conseillons de vous rendre chez votre vétérinaire.

  • Le déneigement

Pour déneiger les routes, la neige est régulièrement salée. Le sel contient du magnésium qui est toxique et provoque des irritations aux coussinets. Le chien va alors se lécher et donc aggraver les lésions, c’est pour cela qu’il faut penser à bien rincer ses pattes après les promenades. Le sel de déneigement peut aussi causer des problèmes digestifs : intoxication avec vomissements, diarrhées et douleurs abdominales.  Cela peut également créer des lésions au niveau des reins et du pancréas. Durant les balades, la prudence est de mise alors assurez-vous que votre chien n’ingère pas de sel et qu’il ne se lèche pas les pattes.

Si vous constatez que votre chien a ingéré du sel de déneigement ou encore de l’antigel, nous vous conseillons de vous rendre au plus vite chez votre vétérinaire.

Lorsque vous déneigez vos allées privées, préférez des produits non toxiques comme le sable et soyez le plus vigilant possible afin que votre loulou ne mange pas de neige.

  •  Réverbération

La réverbération du soleil sur la neige peut être dangereuse pour votre chien. Afin d’éviter les conséquences sur sa peau (brûlures par exemple), vous pouvez utiliser une crème solaire spécialement conçue pour votre animal.  Cette réverbération peut également engendrer des troubles oculaires chez le chien, il est donc conseillé d’éviter de longues expositions sous le soleil.

 

Maintenant que vous et votre chien êtes prêts à affronter l’hiver, nous vous souhaitons de continuer à profiter de belles balades.  Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente, désormais plus rien ne peut vous arrêter !

Partager l'article      

Produit récemment vus

Vous n'avez pas encore regardé de produit

Menu