Bénéficiez de 10% de réduction sur toutes vos commandes
Je m'abonne
Cart

Au Quotidien

Les dangers de la maison pour le chat

3 minutes

Aujourd’hui à la rédaction c’est Saurailla qui vous parle de son expérience avec Solweig.

Si comme moi votre chat est plutôt du genre caractériel, espiègle et téméraire (finalement 99% des chats :D) voici quelques conseils qui pourront s’avérer utiles pour éviter les accidents à la maison. Chez soi on se sent en sécurité, tout est organisé à notre façon afin que nous nous sentions au mieux. Il arrive parfois que nous ne réalisons pas que certains accidents peuvent survenir pour notre boule de poils préférée. Dans cet article je vais vous parler des dangers les plus fréquents que l’on peut éviter très facilement.

Les Plantes

Je ne sais pas vous, mais moi j’aime les plantes : en extérieur ou bien en intérieur avec les ultra tendance murs végétaux : je trouve cela très relaxant et cocooning. En m’y intéressant j’ai réalisé que pour le bien de ma Bibou (petit surnom affectueux que je donne à Solweig) il fallait choisir avec précaution les plantes. Vous le savez peut-être déjà mais un certain nombre d’entre elles sont toxiques voire mortelles pour les félins !

Je vous conseille fortement de vous renseigner auprès de votre vétérinaire avant de placer une plante chez vous, que ce soit en extérieur ou bien en intérieur. Des plantes très répandues comme le muguet, le laurier ou encore les jonquilles (liste non exhaustive de plantes citées à titre d’exemple) peuvent être toxiques pour nos animaux.

Soyez prudent, surtout que les chats adorent mâchouiller les plantes !

Substances toxiques

Solweig est mon bébé et qui dit bébé dit « attention aux substances dangereuses », et fouineuse comme pas permis. J’ai dû réorganiser mes rangements afin que se trouvent hors de sa portée les médicaments, la lessive (poudre mais surtout liquide et en dosettes) ainsi que les produits ménagers. Curieux de nature, votre chat pourrait en cas de négligence de votre part subir des accidents graves comme des brûlures de la peau, des yeux (par projection) ou encore de la bouche (ingestion).

En cas d’ingestion, je vous conseille de ne pas faire vomir votre chat afin d’éviter le suraccident (brûlure du tube digestif) et ne rien lui donner à boire. Réagissez en appelant au plus vite votre vétérinaire qui saura vous indiquer la marche à suivre.

Risque de chute

Nous arrivons à un domaine qui ne m’est encore moins inconnu. Les chats sont téméraires, curieux, vifs mais aussi parfois maladroits et le risque de chute n’est pas à prendre à la légère. Je vous le dis car malheureusement Solweig en a déjà fait l’expérience et par chance elle s’en est sortie indemne malgré une chute du deuxième étage ! Autant vous dire que la vigilance est devenue instinctive pour moi (pour elle c’est une autre histoire). Les balcons et fenêtres constituent des lieux de détente et de (disons-le) de commérage sympathique pour nos chats adorés. Regarder les oiseaux, vérifier que les voisins sont bien là tout en profitant de l’air frais.

Même si le chat est un être vif et agile, le risque de chute ne peut pas être ignoré !

Afin d’éviter tout risque, pensez à poser un grillage qui lui laissera tout le loisir d’observer sans risquer de chuter.

Autres tracas

Je conclus cette petite liste par des « petits » incidents qui peuvent arriver.

La plaque de cuisson : manque d’éducation ou un caractère bien trempé, je vous laisse décider, mais Solweig aime aussi se promener sur les plans de travail, le bar et…la plaque de cuisson ! Je vous conseille fortement de prendre l’habitude de verrouiller la plaque de cuisson après chaque utilisation afin d’éviter que votre chat ne l’allume et se ne brûle les pattounes !

Les placards et les tiroirs : il fallait se douter que je n’échapperais pas à cela. Les chats en général aiment se cacher, dormir au chaud dans les armoires ou les tiroirs. Attention à ne pas les enfermer dans ces endroits, ils pourraient s’étouffer.

Conclusion

Vous l’aurez compris, tous les chats ne se ressemblent pas et mon petit diablotin est un sacré numéro ! Cependant nous chérissons tous nos boules de poils et nous voulons à tout prix leur éviter des accidents. Quelques petits arrangements et un peu d’organisation à la maison vous permettront de vivre sereinement dans un environnement sûr pour vous et votre chat adoré.

Dans ce même élan je vous invite à nous retrouver Solweig et mois dans un autre concernant article les maladies qui sévissent en automne pour encore et toujours assurer le bien-être de nos chats.

Partager l'article      
Produit récemment vus
Vous n'avez pas encore regardé de produit
Menu