Cart

Aujourd’hui c’est Morgane qui prend la plume pour vous parler de l’alimentation de son chiot Olive, une petite épagneul breton de 4 mois !

Ça y est : mon chiot tant attendu est arrivé à la maison ! Quelle joie d’accueillir cette petite boule de poils dans ma vie ! Et parce que je souhaite le meilleur pour elle, se pose la question de l’alimentation. Un chiot grandit vite. Il déborde d’énergie et de vitalité. D’ailleurs, j’ai découvert qu’un chiot dépense deux fois plus d’énergie qu’un chien adulte, incroyable, non ? Afin d’accompagner sa croissance et de répondre à ses besoins nutritionnels spécifiques, les chiots doivent donc bénéficier d’un régime alimentaire qui leur est adapté.

C’est en offrant à mon chiot une alimentation de qualité et adaptée à son âge que je préserve son capital santé. Voici quelques conseils pour vous aider à nourrir votre petit compagnon.

 

Quels sont les besoins nutritionnels de votre chiot ?

Votre chiot va progressivement perdre l’immunité transmise par sa mère. Il a donc besoin d’une alimentation qui va l’aider à construire ses défenses immunitaires et le protéger tout au long de sa vie. A l’âge de 6 à 8 semaines, le chiot est prêt à être sevré. C’est à cette époque que l’éleveur va commencer à lui donner une alimentation « solide ».

Pour renforcer son ossature et lui assurer un bon développement musculaire, votre chiot a besoin de phosphore et de calcium. Les minéraux et les vitamines sont également essentiels pour fixer ce calcium sur les os. De plus, une alimentation enrichie en Omega 3 et 6 permettra un bon développement de la vision et du système nerveux central.

Nous vous conseillons de choisir une alimentation riche en protéines et pauvre en céréales. En effet, le chiot est un carnivore, il est donc important que les ingrédients d’origine animale (viandes, poissons, graisses, huile de saumon…) soient les premiers ingrédients de sa nourriture.

 

Pouvez-vous changer son alimentation dès son arrivée à la maison ?

Votre chiot a encore une flore intestinale fragile. L’éleveur le nourrissait jusqu’à ce que vous l’accueilliez, et c’est vous qui devez désormais prendre le relais.

Deux cas se présentent :

-        Votre chiot est déjà nourri aux croquettes Ultra Premium Direct : votre éleveur vous indiquera la recette qu’il utilisait ;

-        Votre chiot consommait des croquettes d’une autre marque et vous souhaitez lui donner des croquettes Ultra Premium Direct : il est important de prévoir une transition alimentaire (deux semaines) afin que votre chiot s’adapte à sa nouvelle alimentation en douceur. Vous diminuerez ainsi grandement les risques de troubles digestifs (flatulences, diarrhées…). Pour plus d’infos, je vous conseille d’aller jeter un œil à notre article « La transition alimentaire chez le chien ».

Par ailleurs, il n’est pas recommandé de varier l’alimentation de votre chiot (Lire à ce sujet notre article « Dois-je varier l’alimentation de mon chien ?»). Et quand bien même votre chiot réclame lorsque vous êtes à table et vous fait les yeux doux, résistez, ne lui donnez pas les restes de votre repas ! Vous risquez de lui provoquer des troubles digestifs… et vous pouvez même le mettre en danger. Savez-vous par exemple que le chocolat est toxique pour lui ? Et puis, tout est question d’éducation : si vous donnez des restes de table à votre chiot, il prendra de mauvaises habitudes et ne cessera de réclamer. Bref, l’apprentissage d’une alimentation équilibrée et d’une bonne éducation commence dès le plus jeune âge !

 

Quelles croquettes sont adaptées à mon chiot ?

Le choix de la croquette se fait en fonction du poids de votre chiot, de sa sensibilité, de son âge et de son activité. Autre paramètre à prendre en compte : la taille de la croquette. Il est en effet préférable d’opter pour une taille de croquette adaptée à la taille de sa mâchoire afin que la mastication soit plus facile et naturelle.

Par ailleurs, n’oubliez pas de contrôler la prise de poids de votre chiot. En effet, si les rations sont surdosées, votre chiot sera prédisposé à l’âge adulte à l’obésité, au diabète et aux pathologies cardiaques. Ne vous montrez donc pas trop généreux et respectez les rations journalières préconisées. Autre raison qui saura, j’en suis sûre, vous convaincre : surdoser les rations entraîne souvent des diarrhées !

Pensez aussi à changer l’eau de la gamelle régulièrement pour qu’elle soit fraîche et propre. Il est important de veiller à ce que votre chiot ait toujours de l’eau à disposition en plus de sa nourriture. Cela contribue à prévenir les problèmes rénaux.

Petite astuce : si votre chiot n’arrive pas à manger ses croquettes, ne vous inquiétez pas, c’est peut-être qu’elles sont encore trop grosses pour sa mâchoire. Nous vous conseillons alors de les humidifier un peu pour faciliter la mastication de celles-ci. Votre chiot les dévorera sans hésiter . Vous avez aussi la possibilité de les broyer au mixeur.

 

Olive et moi vous souhaitons de belles journées de bonheur et de partage avec votre nouveau compagnon à 4 pattes ❤️

 

Le choix de la rédaction : Croquettes Super Premium pour Chiot de Taille Petite et Moyenne, Croquettes Super Premium pour Chiot de Grande TailleCroquettes Sans Céréales pour Chiot Sensible Toutes Tailles

Partager l'article      

Produit récemment vus

Vous n'avez pas encore regardé de produit

Menu