Bénéficiez de 10% de réduction sur toutes vos commandes
Je m'abonne
Cart

Au Quotidien

Comment préparer l’arrivée de son chiot ?

3 minutes

Aujourd’hui à la rédaction, c’est Saurailla qui prend la plume pour préparer avec vous l’arrivée de son petit chiot Obiwan Kenobi.

Aujourd’hui on évoque un grand moment dans la vie de tout propriétaire de chien. Grande décision en ce (presque) début d’année 2019, j’adopte un chiot ! Après de longs mois de réflexion, de longs mois d’attente, vient le temps de l’excitation de la préparation de son arrivée à la maison.

Alors on prend quoi pour le petit ? Une interrogation qui englobe beaucoup de points et qui amène encore plus de questionnements. Où va-t-il dormir ? Et dans quoi ? Une panière, un tapis, dehors ou dedans ? Pour le collier : un collier simple ou un harnais ?

Et la liste des questions continue et on n’en finit plus. Cette préparation peut vite tourner au cauchemar si on ne prend pas un peu de recul. Et je parle avec expérience ;-)

En se renseignant un peu sur les forums, autour de nous, ou avec ses collègues de bureau, on se rend vite compte que toutes les idées fusent et on trouve de tout et son contraire. Alors on fait comment ? Tic-tac l’heure tourne et l’arrivée de votre chiot approche à grand pas.

Le coin dodo

Essentiel dans la vie d’un chiot qui va arriver dans une maison qu’il ne connaîtra pas. Il est primordial de lui apporter un coin cocon où il pourra se réfugier et passer de bons moments de repos, essentiels à son développement. Choisissez un lieu à l’abri de passage fréquent (comme un couloir ou devant une entrée), dans un coin afin qu’il puisse se sentir « protégé ».

L’idéal dans le choix du panier reste de prendre quelque chose de simple et de pratique. Commencer par une panière en plastique à la taille du chiot (pas plus grande) sera idéal. En effet, les chiots découvrant leur environnement en grande partie par le goût vont avoir tendance à mâchouiller tout ce qui se trouve sur leur passage. Un panier en osier ou un coussin aura vite fait les frais de ses mini- crocs et pourrait de plus occasionner des accidents si votre chiot ingère des morceaux.  Le gout du plastique et la rigidité de la matière auront vite fait de le dissuader de continuer !

Preuve avec mon Obinounet :-) Basenji grignoteur ^^

On résume donc pour le petit : on privilégie un panier en plastique avec un coussin lavable ou une couverture bien douillette pour prévenir des petits accidents pipi beaucoup plus facile à nettoyer !

Le coin repas

Deux gamelles, une pour l’eau et une pour les croquettes à la taille de sa gueule feront son bonheur ! Je vous conseille d’en choisir une assez lourde pour éviter « la course à la croquettes » si lorsqu’il essaye de manger, la gamelle avance ;-)

Il est primordial que le loulou ait de l’eau fraîche à volonté !

En ce qui concerne le choix des croquettes, l’éleveur vous donnera un kit avec suffisamment de croquettes pour débuter. A vous de voir si vous souhaitez continuer sur la même alimentation ou non. Dans le cas où vous souhaiteriez en changer, autant le faire très rapidement. Plus il est petit, plus le changement se fera facilement. Me concernant j’ai déjà prévu les croquettes à faible teneur en céréales pour chiot de taille petite et moyenne.

Une petite transition d’une semaine lui permettra de s’habituer à ses nouvelles croquettes :-)

Les sorties et le jeu

Encore une catégorie où on ne peut pas faire l’impasse : les accessoires pour le temps que nous allons consacrer à notre chiot.

Pour ce qui est de mon cas, Obi m’accompagnera chaque jour au travail et pour cela un collier au début fera aisément l’affaire. Astuce : le harnais est déconseillé pour ses premiers pas dans sa vie de grand (hors de la portée). Afin de lui inculquer plus facilement à marcher au pas et à ne surtout pas tirer sur la laisse, un collier lui rappellera qu’il ne peut pas aller bien loin. Un collier associé à une laisse simple en nylon seront parfaitement adaptés !

En effet, les laisse enrouleurs sont déconseillées par tous les « connaisseurs » car elles peuvent favoriser le tirage et les accidents.

Pour les jouets, j’ai souhaité lui prendre des cordes, des os à mordre pour lui donner l’envie de mâchouiller et faire ses dents sur ses jouets (et non pas sur mes meubles ou les doigts des collègues ^^). Adaptés à sa taille et en matière rigide pour lui éviter de s’étouffer avec des morceaux.

Bon, finalement il préfère les jouets de Solweig et Isidore, mes deux chats : balles qui roulent, souris et autres peluches :-). Mais avec les copains au travail, le jeu de la corde permet une pause sympa :-)

Je vous conseille les jouets classiques : os et corde, puis vous verrez les premiers jours selon l’attitude de votre chiot ce qu’il préfère !

L’éducation

Je pense que le GROS point reste celui de la liste des autorisations et interdits à préparer en famille AVANT l’arrivé du chiot. Il s’agit de se mettre d’accord sur les règles de vie pour que le loulou ne soit pas désorienté avec ordres et contre-ordres. Les règles doivent toujours être les mêmes. Cela permettra une éducation plus simple !

L’arrivée d’un chiot reste un moment intense dans la vie d’une personne (ou d’une famille). Avec du recul je vous conseillerais de prendre cela avec philosophie :-). Depuis qu’Obi nous a rejoint tout se passe à merveille et je crois que l’aventure avec Obi sera merveilleuse et inoubliable !

À bientôt pour de nouveaux articles avec Obiwan, Solweig et Isidore.

Partager l'article      
Produit récemment vus
Vous n'avez pas encore regardé de produit
Menu