Cart

Focus sur les races

Focus sur : le Berger Australien

3 minutes

Aujourd’hui, la rédaction a la chance de rencontrer Mariane PICARD, une influenceuse toulousaine propriétaire de Ioshi, un magnifique Berger Australien. Fidèle, joueur, affectueux… le berger australien n’est plus uniquement le gardien de troupeau qu’il était autrefois mais bien un compagnon dévoué et très attaché à son maître

Origines :

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, le Berger Australien, également appelé Aussie, ne serait pas originaire d’Australie... mais du Pays Basque ! En effet, certains bergers basques auraient émigré en compagnie de chiens leur ressemblant au pays des kangourous à la recherche d’un emploi. Ce pays était effectivement connu comme grand producteur de moutons et de laine.

Puis, au début du 20ème siècle, certains bergers sont arrivés aux Etats-Unis accompagnés de leurs moutons et de leurs chiens. Ces derniers furent utilisés dans des fermes en tant que chien de berger capables de rassembler du bétail. Les Américains ont donc nommé ces chiens « Australian Shepherd Dog » pensant qu’ils étaient originaires d’Australie.

Depuis, le Berger Australien est très populaire chez les familles ; il occupe d’ailleurs la 3ème place du classement des chiens préférés des Français.

Caractéristiques :

Le Berger Australien est considéré comme un chien de grande taille. Il mesure entre 51 et 58 cm pour 25 à 34 kg. Son poil peut être décliné en 16 mélanges de couleurs différents. Son magnifique pelage peut prendre plusieurs teintes.

Il y a 2 couleurs de bases : le rouge et le noir. Ensuite, il y a 3 « gènes » différents :
- Le gène merle
- Le gène pour marquage « feu »
- Le gène pour marquage « blanc »

Grâce à ces « gènes » il est possible d’obtenir des chiens unis, bicolores ou tricolores.
Ses yeux en amandes peuvent être bleus, ambres, marrons, verts ou bien vairons comme pour Ioshi.

Le Berger Australien est un très bon chien de compagnie, qui reste toutefois très sportif et a besoin de beaucoup d’exercice. Sa vivacité étant donc son trait de caractère le plus marqué, je ne le recommanderais pas pour une personne qui prend un chien pour la première fois ou qui est trop sédentaire ou casanière. Pratiquer avec lui un sport comme l’Agility ou la Cani-randonnée est conseillé.

En plus d’un besoin vital d’exercice physique, il doit également être stimulé intellectuellement. Le Berger Australien est intelligent, curieux et plutôt obéissant.

C’est un chien très sociable et très affectueux, il voue une adoration sans bornes à son maître. Il est très loyal, peu bagarreur, et se montre souvent pot-de-colle. C’est un chien parfait pour la vie de famille et qui s’entend très bien avec les enfants.

Concernant son éducation, il faut savoir être ferme avec lui car il a un caractère bien trempé avec sa tendance à la socialisation et son activité permanente. L’éducation doit commencer dès l’âge de 2 mois environ.

Santé :

Au cours de sa vie, le Berger Australien peut être sujet à plusieurs problèmes de santé :
- Problèmes oculaires : Cataracte, conjonctivite, AOC (Anomalie de l’œil du Colley)
- Problèmes de dos
- Problèmes de hanche : dysplasie
- Crises d’épilepsie

Il est conseillé d’effectuer des tests de dépistages chaque année afin de prévenir le développement de ces maladies. Il est également recommandé de faire vermifuger son chien environ 3 fois par an.

Attention cependant au gène MDR1 : c’est un gène responsable de l’assimilation dans l’organisme d’une protéine appelée « glycoprotéine P ». Cette protéine assure le trafic de plusieurs molécules notamment certains médicaments comme les antiparasitaires, des médicaments agissant sur le cœur, ou encore des agents anti-tumoraux.

Le Berger Australien, tout comme le Colley ou encore le Border Collie, présente une prédisposition à un déficit de ce gène MDR1, qui provoquerait une mauvaise assimilation des traitements antiparasitaires, qui à la longue deviennent toxiques. Le berger Australien demande un soin tout particulier. Il est idéal de le brosser régulièrement, en particulier durant les périodes de mue (2 fois par an). En revanche, il est conseillé de ne le laver qu’une seule fois par an, son poil étant « autonettoyant ». Comme tous les chiens, il est recommandé de brosser ses dents régulièrement afin d’éviter la formation de tartre, et ses oreilles doivent être entretenues pour lutter contre l’accumulation de la cire.

Alimentation :

Le Berger Australien sera comblé avec des croquettes pour chiens de grande taille ou bien des croquettes pour chiens actifs. N’hésitez pas à lui donner également des croquettes sans céréales Ultra Premium Direct. Ioshi, personnellement, en raffole !

Pour finir, le Berger Australien est un chien qui a besoin d’espace, d’attention et de soins constants. Si vous avez une maison avec jardin, si vous êtes sportif ou si vous êtes susceptibles d’être avec lui au cours de la journée, vous avez trouvé le compagnon de vie idéal !

Partager l'article      

Produit récemment vus

Vous n'avez pas encore regardé de produit

Menu